Le Baccharis

Le Baccharis

Une “peste” végétale qui menace l’écosystème du littoral du Golfe du Morbihan.

C’est une plante invasive venant d’Amérique du Nord qui s’est installée sur le littoral du Golfe au détriment des espèces locales qui disparaissent là où elle se développe. Elle peut également provoquer des allergies.

Le 13 juillet 2016 la commission européenne l’a classée avec 36 autres espèces (faune et flore) parmi les espèces à combattre.

Interdiction désormais de la vendre dans les jardineries, de l’importer, de la cultiver, de la planter pour créer une haie.

Dans le cadre de la publication de la loi « Biodiversité » du 8 août 2016, les articles 411-5 à 7 du Code de l’environnement ont été modifiés. Désormais si une espèce est signalée sur un terrain privé, le propriétaire ne peut pas s‘opposer à l’accès par un agent habilité à des fins de localisation, quantification et/ou prélèvement. Il est obligatoirement muni d’un formulaire officiel signé par le maire (qui ne peut pas refuser de le signer).

C’est la même procédure que pour les ragondins (par exemple). La police peut obliger le propriétaire à détruire lui-même ou faire intervenir aux frais du propriétaire, notamment en cas de mauvaise foi, pouvant aller jusqu’à la sanction pénale et une forte amende.

Le propriétaire peut donc avoir intérêt à coopérer, y compris avec l’appui d’une association et des services techniques de la mairie.

De nombreux secteurs du littoral du Golfe du Morbihan sont infestés. Des opérations menées par les Amis du Golfe du Morbihan ont déjà permis de réduire sensiblement le développement du baccharis  à Baden  sur l’anse de Kerdréan , aux 7 îles et au fond de l’anse de Baden ainsi qu’à Arradon.

Il faut poursuivre…. NOUS RECHERCHONS DES VOLONTAIRES.

Pour s’inscrire aux prochaines campagnes, un simple mail à : amis.golfe@gmail.com

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :