Golfe, quel tourisme ? Saison 2

Golfe, quel tourisme ? Saison 2

Page créée le 14-11-2019, modifiée le 11-12-19 par Patrick Ageron

A l’issue du premier colloque en 2018, nous avions synthétisé cette journée ainsi :

“Echanges et concertations les deux “mamelles” de la réussite pour conserver la beauté de ces lieux qui enchantent les visiteurs.”

Pour cette édition 2019 des Hippocampes du Golfe du Morbihan, neuf conférenciers évoquent leurs expériences, leurs parcours, leurs visions du voyage responsable au plus près de la nature autour d’une thématique commune : « Comment voyager avec l’eau ? »

Cette journée de conférences, organisée par l’Office de Tourisme Golfe du Morbihan Vannes Tourisme, était destinée à prendre du recul pour penser le voyage différemment sur le territoire.

Les 2e Hippocampes du Golfe du Morbihan s’apparentent à un laboratoire d’idées où se mêlent experts, élus et grand public, pour réfléchir à une approche durable et responsable du voyage sur le territoire.

Ce territoire mérite que l’on s’interroge sur son avenir, en ouvrant le débat, en favorisant la réflexion autour d’idées reçues, en proposant des défis pour construire ensemble ce territoire de demain.

9 personnes (présentées comme experts par l’organisateur) se sont succédées :

    1. Aurore Asso, apnéiste professionnelle, réalisatrice de documentaires, ingénieure
    2. Hervé Balusson, PDG Olmix Group
    3. Jean-Michel Cousteau, président de l’ONG Green Cross France & Territoires (intervention vidéo)
    4. Ania Friendorf, photo-reporter
    5. Nicolas Imbert, directeur de l’ONG Green Cross France & Territoires
    6. Florian Ledoux, photographe animalier polaire
    7. Mouncef Sedrati, chercheur au laboratoire Geosciences Océan à l’UBS
    8. Marie Tabarly, navigatrice
    9. Nicolas Vanier, voyageur, écrivain, réalisateur.

Quel est donc le point commun entre un photographe animalier, une navigatrice, un chercheur, un directeur d’ONG, une apnéiste pro, un PDG en biotechnologie alimentaire à base d’algues, une photo-reporter, un président d’ONG et un voyageur-écrivain-réalisateur ?

L’ EAU !

Ces intervenants, tous convaincants, ont-ils été à la hauteur de la mission qui leur avait été assignée ? : nous faire rêver d’un monde sans pollution où l’élément marin serait préservé de la convoitise des humains et de la course en avant dont l’issue semble inéluctable. Très certainement, car chacun dans sa spécialité et avec ses mots a essayé de faire comprendre que la solution vient de tous par des actions communes, à l’image du Laboratoire de Geosciences Océans de l’UBS, à l’origine du projet Coatsnap !

Le coatsnap consiste à prendre une photo à un endroit identique de la côte selon une procédure définie par le labo de l’UBS afin d’étudier dans le temps l’évolution du trait de côte, élément au cœur des préoccupations des AGM, qui se sont proposés pour devenir une “sentinelle du littoral“. Nous attendons le retour.

On gardera de cette journée un réel album-souvenir de voyages féeriques, de photos et vidéos incroyables sur et sous l’eau qu’elle soit sous forme liquide ou de glace !

L’année prochaine se tiendra la 3ème édition ; entre-temps l’organisateur aura pu éditer son 2ème livre blanc . Nous sommes impatients de le découvrir.

Le 1er livre blanc est toujours disponible :
https://amisdugolfedumorbihan.org/livreblanc2018 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :